Archives de catégorie : Inuline

sorbets à l'inuline

L’inuline dans les sorbets

Des sorbets sans sucre

Si vos client vous réclament des sorbets sans sucre…Ils ont raison!… C’est meilleur pour la santé! Mais comment faire pour que votre sorbet tienne avec moins de sucre…?

  • Selon les maîtres de la glace italienne, c’est très facile !…
Francesco Palmieri by Cathy Miller

Francesco Palmieri Photo: Cathy Miller

Les applications de l’inuline dans les sorbets

Selon Francesco Palmieri, expert en machines à glace, professeur et consultant, l’inuline pure est utilisée à environ 5-6 % dans les glaces italiennes. Il s’agit d’un ingrédient très connu et, en grande partie, employé par les fabricants d’ingrédients et de produits semi-finis pour les glaciers, en particulier ceux à finalité diététique et prébiotique.

L’inuline augmente la partie solide

« Grâce à la collaboration que j’entretiens avec l’industrie de la glace » explique Palmieri « je connais et j’utilise l’inuline depuis environ 10 ans. Mais il s’agit d’un ingrédient à utiliser avec parcimonie, car une dose excessive causerait des effets négatifs. 

Je l’utilise particulièrement dans la réalisation de sorbets et de glaces à base d’alcool, où l’inuline, en remplaçant partiellement les sucres, augmente la partie solide sans avoir une incidence sur le point de congélation.

Dans la pratique, elle permet de faire de la masse, facilite la dilution des autres ingrédients et fixe les arômes.

Effets prébiotiques de l’inuline

Une autre utilisation intéressante de l’inuline est dans les glaces au yaourt, car, en plus des avantages structurels, on a ceux d’un substrat prébiotique qui s’ajoute à une nourriture en soi probiotique, grâce à la teneur en ferments lactiques. Une telle glace au yaourt devient, dans ce sens, un véritable Functional Food (aliment fonctionnel)… »

 

Lucia Sapia

Lucia Sapia

L’école « Carpigiani »

Lucia Sapia, propriétaire d’une fabrique de glaces artisanales en Italie utilise l’inuline depuis au moins 3 ans.

« J’ai utilisé cet ingrédient pour la première fois », déclare Lucia « suite aux conseils d’un maître de la glace Carpigiani.  Mais je mettais déjà renseigné à son sujet en recueillant des notions sur Internet et dans les livres de maître Luca Caviezel, qui en donnait les premières références. »

 

Luca Caviezel

Luca Caviezel

Améliore la texture

Au début, je l’utilisais comme améliorateur de texture dans les mélanges de glace, comme matière sèche surtout dans les mélanges pauvres en corps solide, comme les sorbets. Une sorte de ballast, qui n’a pas un effet déséquilibrant, bien au contraire même, pour certains aspects, il se comporte comme les sucres : il abaisse le point de congélation du mélange et augmente de 1-2 points les degrés Brix (°B ou °Bx) .

En ce qui concerne la douceur, elle est environ 1/10 du saccharose et en calories, cela représente un quart seulement par rapport au sucre de canne.

Les effets bienfaisants de l’inuline

Je m’intéresse aussi à la nutraceutique* pour la glacerie. Cela peut sembler présomptueux, mais mon prochain objectif est de faire une glace meilleure au gout et qui serait aussi bonne pour la santé. L’Inuline a été reconnue par le ministère de la santé en tant que fibre alimentaire soluble.

Le polysaccharide n’est pas hydrolysé par les enzymes du système digestif humain. Les produits qui en comportent, et par conséquent la glace qui en inclus dans ses ingrédients, peuvent être présentés comme des aliments qui exercent des rôles physiologiques liés à cette catégorie de substances (effet sur le transit intestinal, modulation de la concentration de cholestérol et de triglycérides dans le sang, amélioration de la composition de la flore intestinale.

Difficile encore de communiquer à cause de la règlementation

Bien que j’ai inclus l’inuline dans la composition de mes ingrédients, je ne me risque trop sur cette communication vis à vis du public concernant les effets bénéfiques de cette fibre prébiotique, car la réglementation relative aux bienfaits pour la santé, à savoir le règlement CE n° 1924/2006, est encore floue à propos de l’utilisation de l’inuline dans les sorbets aux fruits dans un pourcentage de 1-2 % sur le total de la recette.

Substitut au gras

Je l’utilise aussi en tant que « fat-replacer » (substitut aux graisses) à des concentrations supérieures, dans un mélange de glace, il forme une texture crémeuse, semblable à l’effet gras, mais à faible teneur en calories (environ 100 kcal / 100 gr).

Moins de sucre = meilleur pour la santé

Je produis également des glaces hypocaloriques à la crème, en combinant avec différents types de sucre, tels que le fructose, le maltitol ou le tréhalose (un sucre qui n’est pas facile à trouver, mais qui a des propriétés intéressantes)… »

*Le terme nutraceutique fait référence à l’ingrédient actif présent à l’état naturel dans un aliment qui procure un effet bénéfique pour la santé.

Enregistrer

Enregistrer

Inuline d'agave bio (sans sucre ajouté)

Notre société est située en Bretagne.

Cette fibre naturelle et biologique est un prébiotique reconnu pour ses bienfaits.

Eggnergy – Traduction libre d’après le Facebook de Amanti Del gelato

Enregistrer

Enregistrer

L’inuline serait le prébiotique parfait

Inuline d'agave bio (sans sucre ajouté)

Notre société est située en Bretagne.

Cette fibre naturelle et biologique est un prébiotique reconnu pour ses bienfaits.

L’inuline est une fibre prébiotique

 

Préférez les prébiotiques aux probiotiques!

15/03/2017: Jean-Marc Dupuis écrit dans le magazine Santé Nature Innovation. Voici ce qu’il écrit sur les bienfaits des prébiotiques: https://www.santenatureinnovation.com/mangez-plus-de-prebiotiques/ . Nous avons recopié partiellement l’article qui reste au crédit de Santé Nature Innovation

probiotique-prebiotique2

Les « prébiotiques » ne doivent pas être confondus avec les probiotiques.

Les prébiotiques:

Ce sont des fibres végétales que nous ne digérons pas, mais qui servent de nourriture aux bactéries qui sont dans notre intestin. Elles les aident ainsi à se reproduire.

« Probiotiques » :

Tel est le nom que l’on donne à ces bactéries elles-mêmes, lorsqu’elles ont un effet bénéfique prouvé pour la santé.

« pro-biotique » signifie « favorable à la vie ».

Les probiotiques sont donc les bactéries, ou « petits animaux », qui se trouvent dans nos intestins ; les prébiotiques, la nourriture de ces petits animaux.

Les prébiotiques sont-ils des sucres?

Les prébiotiques sont des glucides, donc des sucres, mais des glucides d’une autre nature que les sucres des bonbons et des céréales raffinées.

Nous ne les digérons pas, ou du moins pas dans notre estomac ni dans la partie haute de l’intestin. Ils ne sont pas utilisés comme source d’énergie pour nos cellules.

Ce sont des fibres qui continuent leur chemin et qui sont digérées par fermentation par les bactéries présentes dans notre gros intestin et, en particulier, dans notre côlon droit (cæcum et côlon ascendant).

Les prébiotiques sont si importants qu’on en trouve déjà de bonnes quantités dans le lait maternel, sous forme d’« oligosaccharides bifidogènes ». Comme le bébé est incapable de les digérer, on a longtemps cru que cette substance était inutile, et les fabricants n’en mettaient pas dans les laits maternisés artificiels.

En réalité, ces oligosaccharides sont nécessaires pour nourrir les bactéries installées dès sa naissance dans le tube digestif du bébé. Leur présence dans le lait maternel explique pourquoi les enfants nourris au sein ont un microbiome (ensemble des gènes des bactéries de la flore intestinale) beaucoup plus diversifié et comptant deux fois plus de bifidobactéries que celui des enfants nourris au biberon.

Où trouve-t-on des prébiotiques à l’âge adulte ?

Les prébiotiques sont présents avant tout dans les céréales complètes, les légumineuses (lentilles, fèves, haricots), les légumes et les fruits frais de saison. Ils se divisent en deux catégories :

  • les fibres solubles ;
  • les fibres insolubles.

L’idée qu’il existe des fibres solubles est difficile à accepter. On imagine que les fibres sont forcément des choses filandreuses, comme les fils dans le céleri. Quelque chose donc de désagréable dans la bouche, qui se coince entre les dents.

En réalité, le fait qu’un légume soit filandreux n’a rien à voir avec le fait qu’il contienne, ou non, des fibres alimentaires.

Les fibres sont microscopiques : elles proviennent de la paroi des cellules (cellulose, hémicellulose, pectine, lignine) ou alors de l’intérieur même des cellules des fruits et légumes que vous mangez.

Les fibres insolubles sont les lignines et le son (écorce des céréales) : « Elles jouent le rôle de balai des déchets digestifs dans le côlon et le rectum. Mais elles peuvent avoir un effet irritant quand on en abuse, jusqu’à créer de petites rectorragies (émissions de sang dans les selles) », explique Jean Joyeux, enseignant en nutrition et micronutrition [1].

Les fibres solubles sont les pectines présentes dans la peau des pommes et de nombreux autres fruits, ainsi que l’inuline qui est un mélange de fructose et d’autres sucres simples. Ce sont ces fibres solubles qui servent majoritairement de nourriture à nos bactéries intestinales. Elles participent activement à l’entretien de la paroi digestive.

Un des aliments les plus riches en fibres solubles que vous puissiez trouver est le jus de poire.

Il est donc inutile de vous étrangler à essayer d’avaler des poireaux ou des asperges coriaces pour faire le plein de fibres.

Les fibres solubles sont fragiles

Il faut faire attention à préserver les fibres solubles dans notre alimentation en évitant les cuissons à haute température, qui les transforment en sucres simples. Préserver les fibres solubles a le double avantage de vous éviter de :

  • retrouver dans votre assiette des sucres supplémentaires qui pourraient vous faire grossir ;
  • détruire la nourriture dont votre flore intestinale a besoin pour vous protéger.

Si vous supportez mal les fibres, qu’elles vous donnent mal au ventre, optez pour les fibres solubles que l’on trouve dans les petites bananes, mandarines, poires et pommes sans peau, fraises, en mastiquant longuement. Évitez les oranges, pamplemousses, ananas et grenades.

Les bienfaits des prébiotiques

Bien nourrir les bactéries de votre flore intestinale est sans doute plus important que de lui apporter de nouvelles bactéries (probiotiques).

En effet, même après une cure d’antibiotiques, il reste toujours dans les intestins des souches bactériennes qui vont se reproduire et reconstituer votre flore intestinale. L’important est surtout de leur donner à manger.

Toutes ces bactéries hébergées dans notre corps pèsent 2 kg (contre seulement 1,5 kg pour notre cerveau !) et sont, numériquement, dix fois plus nombreuses que nos cellules.

Leurs bienfaits sont multiples :

    1. Lors de la digestion des prébiotiques, elles libèrent de précieuses vitamines et nutriments qui contribuent à nos apports énergétiques.
    2. Une bonne flore sécrète la bonne quantité de propionate, la substance qui permet à notre intestin de communiquer avec notre cerveau et de lui crier : « Stop, j’ai assez mangé ! » Ce même propionate influe sur la vitesse de notre vidange gastrique, c’est-à-dire la vitesse à laquelle notre estomac envoie les aliments digérés vers l’intestin pour qu’ils soient envoyés dans notre sang afin de nourrir nos cellules. Notez bien ce point, car il est extrêmement important mais très peu connu : vous avez déjà compris l’enjeu énorme qui se joue là : une mauvaise flore n’envoie pas assez de propionate au cerveau. L’appétit se dérègle. On mange trop. L’estomac se vide trop vite et le taux de glucose dans le sang s’envole. À long terme, c’est l’obésité, le diabète, les maladies métaboliques. Cela peut expliquer pourquoi implanter la flore intestinale d’une personne saine à une personne obèse lui permet de maigrir.
    3. Les bactéries du côlon émettent de l’acide butyrique, un carburant qui nourrit les cellules formant la paroi du côlon (colonocytes). C’est une fonction essentielle pour la santé, car une paroi du côlon bien nourrie est une paroi qui protège efficacement contre les bactéries, endotoxines, polluants, aliments insuffisamment digérés qui risqueraient de passer dans le sang et de déclencher des réactions inflammatoires et auto-immunes (le gluten, par exemple).
    4. Elles contribuent à synthétiser la vitamine K, cette vitamine connue pour son rôle dans la coagulation du sang et aussi très importante pour protéger le système cardio-vasculaire. Un bon statut en vitamine K est associé à une baisse significative de mortalité toutes causes confondues.
    5. Elles améliorent l’absorption des minéraux, en particulier du calcium et du magnésium, et en particulier encore du calcium présent dans les végétaux et qui, de ce fait, est bien mieux absorbé que le calcium des produits laitiers, qui n’est absorbé qu’à 30 % maximum [2].

Mauvaise flore ? Mauvaise nouvelle…

Réciproquement, une flore intestinale mal nourrie et déséquilibrée aura de multiples effets néfastes, qui iront bien au-delà des effets visibles (ou, d’ailleurs, audibles et odorants) d’une mauvaise digestion.

Les bactéries et champignons qui prolifèrent dans une flore malsaine détruisent les rares et précieux acides aminés que sont le tryptophane et la tyrosine.

« Le tryptophane, qui est déjà l’acide aminé le plus rare de tous, est essentiel dans la production du nicotinamide (autre nom de la vitamine PP), un élément clé des défenses hormétiques contre de nombreux stress et, de ce fait, la vitamine la plus importante dans la maintenance d’une longévité en bonne santé. […] Mais le tryptophane est aussi dans le cerveau l’élément à partir duquel nous fabriquons des neurotransmetteurs importants : la sérotonine, frein des pulsions, et la mélatonine, chef d’orchestre de la chronobiologie, essentielle à un sommeil réparateur.

Quant à la tyrosine, c’est le précurseur de la dopamine et de la noradrénaline, deux neurotransmetteurs fondamentaux pour l’attention, la combativité et l’humeur.

Autrement dit, mal nourrir notre flore peut avoir pour effet daltérer nos facultés intellectuelles, la maîtrise de nos pulsions, de nous rendre irritables et déprimés, et cela tout en augmentant le risque de contracter de nombreuses maladies ! », explique le Dr Jean-Paul Curtay dans le Dossier de Santé & Nutrition de janvier 2017 intitulé : « Soyez le bon jardinier de votre flore intestinale, c’est vital ! ».

Pourquoi dit-on que 80 % de notre immunité réside dans notre tube digestif ?

C’est devenu un « lieu commun » de la santé naturelle. Donc, notre tube digestif est notre premier organe immunitaire, le siège de l’essentiel de nos défenses naturelles.

Mais il faut clarifier ce point.

En fait, nos cellules immunitaires ne sont évidemment pas fabriquées par l’intestin et ne se trouvent pas non plus dans l’intestin. Elles naissent dans notre moelle osseuse, puis circulent principalement dans notre sang et notre lymphe.

Toutefois, nos globules blancs passent par une phase essentielle de maturation dans la muqueuse intestinale. C’est là qu’ils « apprennent leur métier », dans des dômes lymphoïdes appelés « plaques de Peyer », au contact des bactéries de la flore intestinale.

Par ailleurs, les bactéries dans notre côlon nous protègent contre les bactéries dangereuses, dites « pathogènes », qui peuvent se trouver dans l’intestin. Notre flore intestinale produit des anticorps de type immunoglobuline A, dits « sécrétoires » (IgAs).

Enfin, la flore intestinale régule la réponse immunitaire en empêchant les allergènes d’entrer dans le flux sanguin, et donc en empêchant les réactions allergiques incontrôlées. « Sans flore intestinale, nous serions allergiques à tout », explique Jean Joyeux.

Il est donc, en fait, plus précis de dire que 80 % du bon fonctionnement de notre système immunitaire a pour origine notre tube digestif

Continuer la lecture

Un délicieux gâteau avec de l’inuline…

L’inuline:

 

11988260_1775254486030787_6846464114061321405_n
Délicieux gâteau au chocolat où l’inuline remplace le beurre…

Luigi Ottaiano est Chef Napolitain du Tyrol du Sud, nous donne la recette. Elle nous conduit à la découverte de cette substance naturelle disponible sur ce site, ce qui contribue à réduire la graisse et le sucre.

11108870_1775254496030786_1619847849212630829_n

Le gâteau au chocolat de Louis Ottaiano

1958183_1775254472697455_2168274739608966625_n• Ingrédients pour 10 personnes.

  • 4 œufs;
  • 140 g de sucre;
  • 20 g d’inuline;
  • 50 g d’eau;
  • 170 g d’huile de graines (pépins, chanvre ou lin);
  • 130g de yogourt nature;
  • 140 g de farine de riz;
  • 36 g de poudre de cacao;
  • 16 g de levure chimique ou bicarbonate;

• Pour le remplissage et le glaçage:

  • 200 g de confiture d’abricot;
  • 125 g d’eau;
  • 75 g de sucre;
  • 100 g de chocolat noir 70%.

Opérations:

  1. Battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils soient légers et mousseuse. Faire bouillir 50 g d’eau avec 20 g d’inuline. Laisser mijoter pendant 3 minutes. Ajouter l’inuline en gélatine aux œufs et continuer à battre. Incorporez doucement l’huile, puis le yaourt, toujours en continuant à monter. Tout doit être crémeux et moelleux.
  2. Mélanger la farine de riz avec le cacao et la levure et incorporer à la masse avec un fouet. Remuer doucement. Préchauffer le four à 180 ° C. Tapisser un moule d’env. 22-24 cm de diamètre avec du papier à cuisson et verser le mélange à l’intérieur. Vibrer le moule sur la table pour compacter le mélange.
  3. Faire cuire le gâteau et cuire au four pendant 45 minutes. Démoulage : laisser refroidir puis démouler.
  4. Quand le gâteau est froid, couper horizontalement en deux disques égaux, en utilisant un couteau bien aiguisé.
  5. Mouiller légèrement le disque de base avec le rhum et étaler une couche de confiture d’abricot. Couvrir avec l’autre disque et mouiller la surface avec du rhum. Couvrir le deuxième disque avec de la confiture. Laisser reposer au réfrigérateur pendant 30 minutes.
  6. Préparer le glaçage. Porter à ébullition 125 g d’eau avec 75 g de sucre pendant 5 minutes. Retirer du feu et ajouter le chocolat haché. Remuer doucement jusqu’à ce qu’il soit complètement dissous. Placez sur feu doux et remuer doucement pendant 5 minutes. Laisser refroidir à la température ambiante.
  7. Retirer le gâteau du réfrigérateur et placez-le sur une grille. Couvrir avec glaçage au chocolat et niveler avec une spatule. Laisser reposer au moins une heure dans un endroit frais (pas de réfrigérateur) avant de servir.

Article écrit par Barbara Galli (sel et poivre), traduction Jean François Baudet
mars 2016.


Inuline d'agave bio (sans sucre ajouté)

Notre société est située en Bretagne.

Cette fibre naturelle et biologique est un prébiotique reconnu pour ses bienfaits.

L’inuline résout tous les problèmes intestinaux!

…ou presque tous!

L’ inuline est un oligosaccharide avec des caractéristiques uniques qui permet de résoudre de nombreux problèmes de santé. Car elle agit sur le «second cerveau», c’est à dire l’intestin, en faisant les changements profonds dans un court laps de temps. Ce qui améliore grandement notre capacité de digestion, l’assimilation et de la défense contre les virus, les bactéries et les champignons.

Certains fruits et légumes contiennent naturellement de l’inuline et la structure chimique de l’inuline est pratiquement imperméable aux enzymes humaines. Elle ne se stocke pas dans l’organisme. Elle n’est presque pas éliminée par notre système digestif et on la retrouve dans sa forme inchangée dans les urines. Seule la microflore intestinale est capable de la métaboliser et c’est pour cela qu’elle peut se vanter de l’appellation « prébiotique ».

Inulin_oligofructose_leaf

L’inuline se présente comme une poudre très fine

Récemment, il a été amplement démontré que l’inuline est la seule fibre alimentaire qui à le pouvoir de restaurer une flore intestinale normale, endommagées par les antibiotiques, les médicaments, les vaccins, le stress, les traumatismes, le sucre, les aliments transformés, les mauvaises combinaisons alimentaires, les infections, la chimiothérapie etc.

La puissance est dans cette inuline:

• En qualité de fibre, l’inuline nettoie nos intestins en tant que « piégeur » des toxines.
• Elle apaise les inflammations intestinales consécutives à l’absorption de mauvais aliments, ainsi que les conséquences conjugués résultant de problèmes émotionnelles entrainant une mauvaise digestion suite à un stress par exemple.
• Après l’ingestion d’inuline, on constate une augmentation significative dans le tractus gastro-intestinal des bifidobactéries et des lactobacilles. Ce sont les bactéries fondamentales du corps humain! Toutes les maladies débutent lorsque ces deux souches de « bonnes » bactéries sont plus faibles que les bactéries négatives: Le système immunitaire s’affaiblit, notre humeur tombe, on est triste, il est facile de succomber dans la dépression et l’insécurité, et les problèmes de digestion s’enclenchent, vous avez des ballonnements, la constipation , l’insomnie, et surtout une tendance à tomber malade très facilement…

Il est constaté que les bifidobactéries sont présentes dans le lait humain et il a été démontré que les enfants qui n’ont pas été allaités par leur mère, sont plus faibles et ont une plus grande tendance à développer des maladies comme l’autisme. A l’inverse de celui qui est bien nourri au sein avec une formule de lait riche en éléments nutritifs vivants tels que les bifidobactéries de la maman, cet autre enfant aura une plus grande tendance à développer des problèmes neuropsychiatriques. L’inuline augmente le nombre de ces bifidobactéries, qui sont rares et presque absents dans tous les probiotiques sur le marché car il est difficile de les maintenir en vie et de les mettre dans les suppléments alimentaires.

Les lactobacilles sont des bactéries contenues dans le yaourt et c’est pour cette raison qu’il est dit que le yaourt est bon. Le seul problème est que les lactobacilles de yaourt ne peuvent pas arriver dans les intestins, car ils sont éliminés par l’acide gastrique. Voilà pourquoi l’inuline est fondamentale: elle nourrit les lactobacilles que nous avons dans nos intestins.

L’ inuline est miraculeuse pour toutes ces questions:

• le transit intestinal
• la constipation chronique
• le côlon irritable
• le météorisme (excès de gaz digestifs)
• la flatulence
• la diverticulose colique
• la diarrhée
• l’intolérance alimentaire
• la déficience du système immunitaire
• l’ostéoporose
• bénéfique contre la carie
• le taux de cholestérol élevé
• les niveaux élevés de glucose dans le sang

D’une manière générale il est constaté une nette amélioration sur la santé du tractus gastro-intestinal, le renforcement des défenses de l’organisme. Il a également été noté une augmentation du taux d’acide butyrique dans le gros intestin, et cette substance est connu pour une action protectrice contre les maladies inflammatoires et néoplasiques du côlon. Il a également été démontré que l’ inuline augmente aussi l’absorption du calcium et du magnésium, influencent les niveaux de glucose dans le sang et réduit la concentration de cholestérol et de lipides dans le sérum. Il a un effet hypoglycémique ou insulino-stimulant.

Fotolia_55241680_XS

L’inuline est « miraculeuse » pour toutes ces questions

En résumé:

En synthétisant les études scientifiques sur les propriétés de l’inuline comme Annuals of Nutrition and Metabolism, un autre : Nutrition Research et enfin The Journal of Nutritional Biochemistry nous pouvons affirmer que l’ inuline:

1) Aide à la digestion
2) Réduit les gaz intestinaux
3) Améliore la qualité de la flore microbienne (bactéries intestinales) en augmentant le pourcentage de bonnes bactéries (Eubiotique) et en réduisant la population de bactéries nocives qui produisent le cancer du côlon, des allergies, des infections, etc.
4) Augmente le volume des selles et le nombre d’évacuations
5) Augmente l’absorption du calcium, du fer et du magnésium
6) Est « bien toléré » par les diabétiques
7) Réduit le cholestérol et les triglycérides
8) Atténue la faim
9) Aide à augmenter l’énergie
10) Aide à réduire l’excès de poids en modulant le peptide de type glucagon (GLP)

probiotique-prebiotique2.jpg

Vous n’avez plus besoin d’acheter des probiotiques et des bactéries lactiques souvent coûteuses parce que l’inuline les produit pour vous dans votre corps, nourrissant votre flore intestinale, avec une facilité incroyable, et avec un moindre cout (peut-être la raison pour laquelle on ne vous en a pas parler auparavant).

MODE D’EMPLOI:
Pour commencer, on vous propose environ une demi à 1 cuillère à café dans un demi-verre d’eau ou de lait (pas de soja). Ne pas augmenter la dose parce que vous pouvez avoir des ballonnements et de la diarrhée, vous devez habituer votre intestin lentement car c’est vraiment efficace !
Notez que certains fruits et légumes en contiennent en grandes quantités: topinambour, racine de chicorée, les asperges, les racines de bardane et le pissenlit (presque de l’inuline pure). L’inuline de chicorée est connue mais l’inuline d’agave est aussi efficace selon les médecins.
Les résultats sont immédiats! Il est important de diffuser cette information autour de vous. Les lobbies du médicament ne feront pas de communication autour de ce produit simple, car ils préfèrent supprimer les symptômes sans comprendre la cause.

 

Avertissement: Cet article ne vise pas à fournir des conseils médicaux, de diagnostic ou de traitement.
Sources : Lo Spillo (lospillo.it), et Jean François Baudet (proteinebio.com).


Inuline d'agave bio (sans sucre ajouté)

Notre société est située en Bretagne.

Cette fibre naturelle et biologique est un prébiotique reconnu pour ses bienfaits.

Vous pouvez nous laisser vos commentaires.


Inuline bio eggnergy


 

Wheygg bio: protéines de blanc d’œuf et de lait de marque Eggnergy

63 % de protéine

Protéines de lait + protéine de blanc d’œuf = Meilleure miscibilité

wheygg

wheygg

FR-BIO-01

FR-BIO-01

  • Exclusif et unique en Europe: La wheygg contient des fibres et des protéines (près de 63%). En plus, c’est très bon et tout est issus de l’Agriculture biologique.

Ingrédients:

Poudre de blanc d’œuf 40%, poudre de protéines totales de lait 40%, inuline d’agave 10% et sucre d’agave (IG<30) 10%.

Analyse nutritionnelle pour 100 g

Protéines: 62.8%

Glucides: 23%

Lipides: 0

Fibres: 10%

wheygg bio Eggnergy

Mode d’emploi:

En shaker: mettre votre poudre et de l’eau. Mélanger et c’est prêt.


Recette d’une galette:

Prise de masse en galettes protéinées: Vous n’avez qu’à ajouter des flocons d’avoine mixés, de l’eau pour reconstituer la pâte (plutôt épaisse) et réaliser vos galettes dans une poële légèrement beurrée.

Wheygg bio: Protéine de blanc d’œuf bio et whey protéine bio de marque Eggnergy France

Wheygg bio: Protéine de blanc d’œuf bio et whey protéine bio de marque Eggnergy France.


 

Gateaux enrichis à l’inuline

Inuline d'agave bio (sans sucre ajouté)

Notre société est située en Bretagne.

Cette fibre naturelle et biologique est un prébiotique reconnu pour ses bienfaits.


RECETTE


Gâteaux enrichis à l’inuline.

Palets et gâteaux enrichis à l'inuline

Palets et galettes enrichis à l’inuline

33% de beurre en moins

La composition de ces galettes et palets bretons est tout à fait novatrice et révolutionnaire. Pourquoi?

Parce qu’ils sont enrichis à l’inuline d’agave bio qui remplace une partie importante de beurre.

Fibres: 12.85 g pour 100 g

Il est démontré que la grande majorité d’entre nous ne consomme pas assez de fibres…

Rappelons que la dose Journalière Recommandée est de 25 g (femmes) et 35 g (hommes).

L’Inuline est une fibre alimentaire biologique et prébiotique provenant de la plante d’Agave bleue du Mexique.

On le considère comme un ingrédient alimentaire fonctionnel. Les études de recherche ont prouvé son utilisation comme bifidogénique (agents stimulant le système immunitaire de l’organisme), diminuant les bactéries pathogènes dans l’intestin, soulageant la constipation, diminuant le risque de l’ostéoporose par l’absorption minérale croissante, particulièrement de calcium, réduisant le risque de l’athérosclérose en baissant la synthèse de triglycérides et des acides gras dans le foie et diminuant leur niveau dans le sérum.

Son d’avoine et son de blé

En plus d’enrichir ces galettes à l’inuline, vous retrouverez dedans du son d’avoine et du son de blé apportant encore des fibres indispensables à notre organisme. Ce gâteau correspond à la collation idéale pour les personnes au régime et en bonne santé.

Sans sucre

En plus ces gâteaux ne sont pas réalisés avec du sucre mais avec du sirop d’agave dont l’index glycémique est inférieur à 30. Ce gâteau peut être consommé par les diabétiques de type 2.

Composition: Farine de blé complète T150, sucre d’agave (IG>30) 20%, Son de blé 11%, son d’avoine 11%, œuf entier frais, beurre 10%, inuline d’agave, poudre à lever sans phosphate.

Pour 100g
Protéines: 12,17g
Glucides: 55,90g
Lipides: 15,04g
Fibres: 12,85g
408 Kcal – 1710 KJ

Recommandation des diététiciens: En consommant ces galettes vous vous sentez rassasiée plus vite et vous limitez l’impact des sucres et des graisses des aliments ingérés sur votre organisme.


L’inuline résout tous les problèmes intestinaux!

Un délicieux gâteau avec de l’inuline…

 

Inuline bio pour les cheveux

L’inuline serait le prébiotique parfait

Inuline bio eggnergy

L’inuline dans les sorbets

Inuline et diabète

Inuline bio (issue de l’Agriculture Biologique)

Champs d'agave au Mexique

L’inuline d’agave Haut de gamme (Inufib) est une Fibre alimentaire Biologique et Prébiotique provenant de la plante d’Agave bleue du Mexique. On le considère comme un ingrédient alimentaire fonctionnel.

Les études de recherche ont prouvé son utilisation comme bifidogénique (agents stimulant le système immunitaire de l’organisme), diminuant les bactéries pathogènes dans l’intestin, soulageant la constipation, diminuant le risque de l’ostéoporose par l’absorption minérale croissante, particulièrement de calcium, réduisant le risque de l’athérosclérose en baissant la synthèse de triglycérides et des acides gras dans le foie et diminuant leur niveau dans le sérum.

– N’augmente pas les niveaux de glycémie dans le sang
– Diminue le risque du cancer du côlon
– Baisse le taux du mauvais cholestérol
– Favorise le transit intestinal, stimule les défenses naturelles dans la flore intestinale.

En cuisine: l’inuline donne une texture à vos plat: C’est intéressant quand on pratique un régime protéiné qui est dépourvu de fibres.

SUCRE NON ASSIMILABLE

 Les glucosides non assimilables sont des fibres alimentaires constituées principalement par la cellulose indigestible. Fibres végétales brutes, la cellulose et les autres substances structurales, très peu digérées et assimilées, ont une faible valeur nutritives.

De nombreuses études scientifiques ont établi qu’une consommation quotidienne de seulement 5g à 8g d’inuline est suffisante pour obtenir des effets bénéfiques sur notre santé.

PRÉBIOTIQUES ET PROBIOTIQUES?

A l’inverse des probiotiques qui sont des micro-organismes vivants, les prébiotiques sont de simples glucides non assimilables par l’organisme. Ils stimulent la croissance et l’activité métabolique de certaines bactéries utiles à la flore intestinale.

COMMENT CELA FONCTIONNE ?

A la différence de l’amidon et les sucres, l’inuline n’est pas digestible par les enzymes de l’intestin humain (amylase) et est considérée comme une fibre alimentaire soluble.

L’inuline atteint donc le colon intacte où elle est utilisée par la flore intestinale qui la métabolise, avec libération de quantités importantes de dioxyde de carbone, d’hydrogène et/ou de méthane.

Comme la digestion ne transforme pas l’inuline en monosaccharides, cette dernière n’élève pas la glycémie et présente une utilité dans la gestion du diabète.

Recette pour les îles flottantes en phase d’attaque ou de croisière pour régime protéiné:

Pour environ 8 îles flottantes: 5 g d’inuline bio, 20 g de blanc d’œuf bio en poudre,  facultatif: édulcorant d’agave ou glucoside de stéviol (environ 5 g).

Mélanger vos poudres, ajouter 100 ml d’eau, monter en neige au robot… Mettre dans 8 ramequins, faire cuire 15 à 30 secondes au micro-onde. Déguster froid avec un sirop de fruit (sans sucre par exemple) ou crème anglaise.

Fibres: Dose Journalière Recommandée: 25 g (femmes) et 35 g (hommes).

Inuline bio eggnergy


INULINE-STEVIA

Inuline + Stévia (sans sucre ajouté)

INULINE + STEVIA (nous vous le recommandons)

Inuline = Prébiotique

Pouvoir sucrant X 4 fois

Index Glycémique = 0

Grâce à l'extrait de stévia pur, son pouvoir sucrant est 4 fois plus puissant que le sucre et toujours avec un IG:0

MODE D'EMPLOI:
Pour commencer, on vous propose environ une demi à 1 cuillère à café dans un demi-verre d’eau ou de lait (pas de soja). Ne pas augmenter la dose parce que vous pouvez avoir des ballonnements et de la diarrhée, vous devez habituer votre intestin lentement car c’est vraiment efficace !
Notez que certains fruits et légumes en contiennent en grandes quantités: topinambour, racine de chicorée, les asperges, les racines de bardane et le pissenlit (presque de l’inuline pure). L’inuline de chicorée est connue mais l’inuline d’agave est aussi efficace selon les médecins.
Les résultats sont immédiats! Il est important de diffuser cette information autour de vous. Les lobbies du médicament ne feront pas de communication autour de ce produit simple, car ils préfèrent supprimer les symptômes sans comprendre la cause.

 


AVEZ-VOUS TESTÉ L’INULINE -STEVIA?

L’inuline-stévia est un édulcorant fait à partir d’inuline et de l’extrait de stévia avec un pouvoir sucrant de 4 fois celui du sucre…


L’édulcorant d’agave bio

NOUVEAU: édulcorant convenant aux régime et diabétiques

NOUVEAU: édulcorant d’agave en poudre avec un Index Glycémique inférieur à 30

Ce n’est pas un sucre, ce n’est pas un sirop..

C’est un édulcorant en poudre!

La poudre de sucre d’agave est une forme déshydratée du sirop d’agave.

Propriétés

· Exhausteur de goût
· I.G. Bas (entre 15 et 30 selon les sources)
· fibre naturelle et minérale
· Sans Gluten
· 30 % plus de « pouvoir sucrant » que le sucre raffiné
· Sans OGM(organisme génétiquement modifié) et sans allergènes
· Améliore le transit intestinal
· Végétalien
· Fortement soluble (refermer le sachet et chasser l’air après utilisation)

Le pouvoir sucrant sans les inconvénients!